Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 16:57

Pour le début de l'histoire revoir mon article "Oui à la Vie = Non aux barrages en Amazonie" 

 

Xingu jour de soleil

 

 

C'est une victoire pour la forêt amazonienne, les indiens qu'elle protège,

la rivière sacrée Xingu et pour la rivière Teles Pires.

 

 

    Xingurivermap-copie-1cliquez sur la carte pour l'agrandir.

 

  L’usine Hydroélectrique de Belo Monte est en phase de construction sur le Rio Xingu (rivière de 2260 km de long), à Altamira, dans le sud-ouest de l’Etat du Pará. C'est un projet démesuré du gouvernement brésilien, évalué à 7,2 milliards d’euros. Les indigènes, non consultés, regroupés au sein du Mouvement Xingu Vivo Para Sempre combattent le projet avec les populations locales, des associations et organisations de défense des peuples et de l'environnement. Je ne résumerai pas ici les 23 ans de lutte acharnée pour sauver le coeur de l’Amazonie, je réaliserai une page dédiée sur mon site.
[ traduction google pour site du Mouvement Xingu Vivo Para Sempre (le Xingu doit vivre pour toujours).] 

 

 

  Un juge fédéral brésilien le 30 Mars 2012 a suspendu le permis de construire du barrage hydroélectrique sur le Rio Teles Pires (rivière de 1370 km de long) en Amazonie, affirmant que le processus d'autorisation violé les droits des peuples autochtones Kayabi, Apiaká et Mundurucu .

 

 

Belo Monte et Teles Pires : l’absence de consultation des indigènes paralyse les chantiers des usines hydro-électriques en Amazonie
Um artigo do Ministério Público Federal no Pará - Un article du ministère Public Fédéral du Pará
Dans les deux cas, les décisions répondent aux demandes du Ministère Public Fédéral (MPF) de supension des chantiers débutés sans consultation des peuples affectés, une exigence prévue dans la Constitution et dans la Convention 169 de l'OIT (Organisation Internationale du Travail).

Le Tribunal Régional Fédéral de la 1º Région (TRF1), à Brasilia, a garanti lors de deux procès distincts, le droit des peuples indigènes d’être préalablement consultés pour tout projet qui affecte leurs territoires. Les deux cas – les centrales hydro-électriques de Teles Pires sur la rivière du même nom, et Belo Monte sur le Xingu – correspondent à des actions judiciaires du MPF. Lors du jugement hier (13/08), les juges de la 5º cour de justice ont accepté à l’unanimité les arguments du MPF et ont ordonné la paralysation du chantier de Belo Monte. La semaine précédente, la même cour avait ordonné la paralysation du chantier de l’usine de Teles Pires.

Dans le jugement du cas de Belo Monte, la 5º cour du TRF1, formée par les juges Selene  Almeida,  Souza Prudente et João Batista Moreira a reçu le recours du MPF et a annulé l’effet de la décision antérieure qui ne reconnaissait pas le droit des peuples indigènes à la consultation préalable. Ainsi, et à l’unanimité, furent annulés  les effets du décret législatif 788/2005 du Congrès National qui autorisait la mise en oeuvre du projet. 

[...] lire la suite sur http://www.raoni.com/actualites-369.php

Traduction de la page du site officiel du MPF (en portugais)
http://www.prpa.mpf.gov.br/news/2012/belo-monte-e-teles-pires-falta-de-consultas-indigenas-paralisa-obras-de-usinas-na-amazonia

 

 

Cette victoire est le fruit de nombreuses luttes et actions : cliquer pour agrandir
17 10 11 manif 01 17 10 11 manif 02 
 7 11 11 occupy 02b  7 11 11 occupy 02c

 

 Manifestations au Brésil et partout dans le monde. Occupations du chantier du barrage et répressions de la police militaires contres les occupants et les ouvriers grévistes (licenciés), etc...

 

 

Le chantier de l’usine hydro-électrique de Bele Monte, projet prioritaire du gouvernement fédéral en construction dans la région de Altamira, à 900 km de Belém, dans le Pará, est paralysé à partir du jeudi 23 août 2012, suite á la décision judiciaire de Tribunal Régional Fédéral de la 1º Région (Brasilia).

La justice a décidé, le 13 août, que l’autorisation de construire donnée par le Congrès National était illégale, car les consultations des populations indigènes affectées par le barrage n’ont pas eu lieu. cette décision a été publiée le 23 août dans le journal officiel. Le chantier sera paralysé pour une durée indéterminée.

 

Lire l'article sur http://www.raoni.com/actualites-382.php

 

7 11 11 destructions 01cliquez pour agrandir l'image.

 

 

 

 Belo Monte arrêté : les mensonges de Norte Energia et les demandes de dédommagement et de réparation :

Le Movimento Xingu Vivo para Sempre salue et rend hommage à la décision de la 5ème chambre du TRF1 et au juge Antonio de Souza Prudente, d’avoir rendu au pays un peu de foi dans la Justice et les prémisses d’une Constitution qui doit être respectée à l’encontre des intérêts économiques et politiques.

Il demande par ailleurs dans quels délais seront mises en place les mesures urgentes de réversion des principaux impacts sur les populations affectées et sur l'environnement
 "il ne suffit pas d’arrêter un crime;

il est nécessaire de rendre sain et de guérir tous les maux qu'il a causés."

Pour la vie du Xingu, Justice maintenant !

 Adhérez au groupe facebook car le combat continue !

 Brasilia - Le procureur général de l'Union (AGU) a déposé une plainte au Président de la Cour suprême fédérale (STF), demandant un report de la décision de la Cour fédérale ayant statué l'arrêt de la construction de la centrale hydroélectrique de Belo Monte. La question doit être traitée par la Cour suprême car il s'agit d'une question constitutionnelle.

Partager cet article
Repost0
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 15:55

 

 

Pendant nos vacances nous avons franchi bien des ponts sur des rivières ou des fleuves pour passer d’une région à une autre ou de la vielle ville à la ville nouvelle. Mais il est des ponts fantômes que vous ne prendrez jamais, ils hantent parfois les rives mais plus souvent les toiles des peintres d’autrefois.

Voici deux tableaux réunis par le musée d’Angers, ils sont de George Clarkson Stanfield (Londres, 1812-Hampstead, 1878) 

 

angers049_musee96gf.jpg

 

"Angers on the Loire" 1859 (en cours d'identification...)

huile sur toile

 

angers050_musee96gf.jpg

 

"The Old Bridge at Angers" 1859

huile sur toile

 

Le vieux pont des Treilles en ruine à Angers, sur la Maine ( et non sur la Loire -aujourd'hui disparu). Il tient sont nom des treillis de bois et de fer disposés sous les arches à usage défensif.

La réunion de ces deux tableaux permet de reconstituer les constructions - les anciens moulins devenus maisons de bains - et d'évoquer les activités fluviales - pêche, transport par gabarres, bateaux-lavoirs -, alors que la lumière varie selon les heures et l'orientation.

 

 

Pont à tout faire

 

Le soleil au lever l’emplit de sa lumière

Il est beau et solide, de son travail fier

À la ville engourdie, ils vont les paysans

Avec crainte, leurs mules de bâts tirant,

Doucement se réveillent les échoppes des marchands

Avec grand apparat des chevaliers accourent

Des voyageurs s’en vont, laissant loin derrière eux

Souvenirs qui s’effacent au chant des troubadours

Il donne cœur à l’ouvrage et encourage les preux

Le meunier est en peine mais il chante si bien

Entre ville et campagne, le pont maintient le lien

Sans cesse la pierre écrase le blé doré à blanc

Il est des gens qui s’aiment et d’autres qui se fâchent,

Du moulin la roue tourne, fouettant l’eau sans relâche,

Du lever du soleil à son rouge couchant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 14:57

Nous voici en juin, mais d'où ça vient ce nom juin ?

 

 

Dans la mythologie romaine, Junon, en latin Juno, est la reine des dieux et la reine du ciel. Ses attributs sont le paon, un sceptre surmonté d'un coucou et une grenade, symbole de l'amour conjugal, le lys et la vache. Chez les Grecs c'est Héra, fille des Titans Cronos et Rhéa. Elle est la femme et la sœur de Zeus. C'est aussi la sœur de Déméter, d'Hadès, de Poséidon et d'Hestia. Elle est la protectrice de la femme et la déesse du mariage, gardienne de la fécondité du couple et des femmes en couche. Elle est très jalouse des infidélités de Zeus. Protectrice des femmes, elle symbolise le mariage recouverte de voiles, et la fécondité lorsqu'elle en tient l'emblème : la grenade.  

 

 

La fraîcheur du printemps s'éloigne laissant venir la chaleur de l'été

L'heure est à la balade, à oublier le temps loin de nous jeté.

Le temps devient beau, il est grand temps de sécher nos pleurs

Les amoureux se couvrent d'ombres et de lumière sur le chemin du bonheur.

 

 

saule lac heron 006 600

 

 

 

Longue vie à nos frères les arbres

Qui accueillent à branches ouvertes

Toutes les vies offertes

Pour redonner vie à nos cœurs de marbre

Raviver en nous l’essence éternelle

De la terre jusqu’au ciel

Axe végétal de nos vies désaxées

À tes pieds je m’écroule détaxé

Des pollutions techno-synthétiques

De cette ère pathétique

Autour de toi je m’enroule

Au dedans de moi ta sève s’écoule

C’est ainsi que je prie

Au-delà de la vie.

 

  La Trilogie de la Vie (1)

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 00:59
La Pâque juive : prescrite pour la première fois (il y a 3500 ans environ) avant la dixième plaie d’Égypte, elle a pour but d’en prémunir ceux qui l’auront observée : tandis qu’ils mangeront l’offrande rôtie avec des pains azymes (pains sans levain) et des herbes amères, le sang de l’agneau mis sur les linteaux de leur demeure servira de signe car « je reconnaîtrai ce sang et je passerai au-dessus de vous (hébreu : וּפָסַחְתִּי עֲלֵכֶם oufassa'hti alekhem) ; le fléau n'aura pas prise sur vous »
 
brie_vitrail_01.jpg 
 
Pâques chrétiennes : Elles célèbrent à la fois la sortie d'Égypte, l'institution eucharistique lors du repas de la Pâque, la crucifixion du Christ et sa mise au tombeau durant trois jours, sa résurrection : le passage de la mort à la vie. Jésus "le Fils de l'Homme" s'offre en sacrifice en tant qu'agneau de Dieu afin que ceux qui mangeront son corps et boiront son sang soient héritiers de la résurrection de par leur foi.
 
brie_christ_01.jpg
Mais le passage commence en fait par une nouvelle naissance : "En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est Esprit. Ne t'étonne pas que je t'aie dit : Il faut que vous naissiez de nouveau. " (évangile de Jean chapitre 3).

À l'époque les religieux attachaient plus d'importance aux rituels qu'à la personne humaine : pour Jésus ce qui se passe dans notre psychisme, en s'ouvrant à la lumière divine, l'être intérieur change de nature : il passe de la nature morte à la nature vivante.
 
 
 
 
Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme.
Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l'a pas connue. Elle est venue chez les siens, et les siens ne l'ont pas reçue. Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu. (évangile de Jean chap.1)
 
 
 
Enfant des ténèbres, j'ai grandi dans cette lumière.
Dans un océan de larmes j'avais le mal de mère
Contemplant la lumière je balançais des prières.
J'écoutais à loisirs le chant de toutes les vies
Puis les semeurs de mort ont pollué la terre.
Mes rêves d'enfance se sont tous évanouis
Je doute de tout mais ne doute pas de lui,
Je rêve souvent de jour mais je vois clair la nuit.
 
Partager cet article
Repost0
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 10:18

 

 

 

SDF 00 b 600 slc

 

 

à survivre, à suivre...

 

Il n'en avait rien à faire du paraître

Il dansait et chantait dans le métro parisien

Il n'avait plus rien

Il était l'être

Non il n'était pas ivre

Il lui restait la joie de vivre

dont il ne voulait pas se priver

Car personne ne pouvait lui enlever.

 

Les journées sont longues pour les exclus, trop courtes pour les exploités, il est temps d'agir !   On perd son boulot, puis sa maison ou son appart, sa femme, ses enfants et l'on se retrouve à la rue.

 

Le président candidat est en fait un roi, le roi des menteurs,

Voir l'article de Libération :

[extrait de l'article]

Nicolas Sarkozy oublie le premier de ses engagements, qui explique pour beaucoup l'amertume des salariés. Si une solution crédible existe pour Gandrange, avait-il déclaré lors d’une visite sur place le 4 février 2008, «l’Etat préfère investir pour moderniser le site plutôt que de payer de l’argent pour accompagner des gens soit en préretraite, soit au chômage». Par ces mots, il avait suscité l’espoir.

Les syndicats se sont ensuite échinés, travaux d’experts à l’appui, à démontrer qu’une relance de l’aciérie et du train à billettes promis à la fermeture était possible. Cela n’a rien donné, car il a fallu se rendre à l’évidence que l’Etat ne pouvait ni s’opposer à la stratégie industrielle d’ArcelorMittal, ni investir à sa place.

 

Pas d'accord car l'évidence c'est que l'État a les moyens de contraindre : sa majorité à l'assemblée nationale peut voter des lois contraignantes et si elle traîne des pieds il peut gouverner par ordonnance. La réalité c'est qu'il n'a pas voulu s'opposer. Et pourquoi des multinationales qui acceptent des cadeaux fiscaux peuvent-elles refuser d'investir alors même que l'état accorde chaque année 170 milliards d'euros de déductions fiscales aux très grandes entreprises (pas aux PME) ? parce qu'elles savent que le gouvernement soutient les patrons voyous et les grands actionnaires voleurs. Ces cadeaux sont payé par tous les citoyens, les salariés, les chômeurs et même les SDF lorsqu'ils achètent du pain, ils payent la TVA.

 

 

un parfait bonimenteur télévisuel    

Le 18 décembre 2006, en campagne présidentielle à Charleville-Mézières, Nicolas Sarkozy promet que s'il est élu, il supprimera les SDF en deux ans.

 

Et je ne donne ici que deux exemples...

Comment peut-on encore croire en ce candidat ?

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 23:36

C'est aussi l'année des chauves souris, du Dragon... et de l'énergie durable , sur le plan économique c'est l'année internationale des coopératives... on en reparlera... toutes les coopératives ne coopèrent pas avec la Nature, il le faudrait.

 

Soyons optimiste et disons que c'est une année pleine de promesses (électorales surtout  ).

 

Un élément important de la Nature c'est le temps : temps solaire, temps lunaire et horloges biologiques des êtres vivants...

 

Le temps tourne comme une roue qui nous emmène vers des destins inconnus.

 

 

grande roue 2012 voeux 2

 

 

Personne ne peut l’arrêter

Elle tourne toujours

Toute la nuit et tout le jour

La roue du temps d’hiver en été

Il nous reste heureusement

Des instants de bonheur

Précieux encouragements

Pour une vie meilleure…

Alors oublions les trop longues heures

Découvrons du haut de la roue inconsolable

Les moments de joie formidables

Le champ de notre vie parsemé de ces fleurs

Puis en silence, écoutons dans le vent

Le chant des vies qui défient le temps.

 

 

Mes meilleurs voeux pour une année 2012 de bonne santé

et pleine de joies en tout genre à toutes et à tous !

 

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 12:07

 diversite semences 

 

Une nouvelle proposition de loi sur le Certificat d'Obtention Végétale sera débattue à l’Assemblée Nationale le 28 Novembre. Si les députés la votent, les paysans n’auront plus le droit de ressemer librement leur propre récolte et d'échanger leurs semences.

Le texte soumis aux députés vise à renforcer les droits de propriété de l'industrie semencière pour contraindre les paysans à acheter les semences protégées par ces droits de propriété en les empêchant d'utiliser celles qu'ils produisent eux-mêmes.

Un nouvel impôt, le pire

Pour quelques espèces comme le blé, ils pourront avoir une autorisation en payant des royalties à l'industrie. Ce sera imposé (donc c’est bien un impôt) sans l’avis des agriculteurs, contre l’avis de tous les syndicats agricoles à l’exception de la FNSEA dont le président, Xavier Beulin, est à la tête du groupe Sofiprotéol qui détient des participations dans plusieurs grands groupes semenciers français (Euralis Semences, Limagrain, RAGT Génétique, Serasem du groupe InVivo). Xavier Beulin a trahi les agriculteurs pour son seul profit. Quant au prétexte de favoriser la création de nouvelles variétés (tout comme la recherche sur les OGM) celui-ci est fallacieux, vicieux, mensongé : la Nature et des millénaires de recherches en culture naturelle nous ont donné toutes les variétés dont nous avons besoin. Mais les industriels ne peuvent pas en tirer profit… c’est bien pour cette raison qu’ils ont forcé les paysans à faire de la monoculture, il fallait faire oublier les variétés de céréales, de légumes et de fruits. Les industriels ont donc créé des variétés pour déposer des COV (Certificat d'obtention végétale) ou pire, des brevets afin de taxer les agriculteurs, les paysans, les maraîchers et bientôt les jardiniers. Et comme les coûts se répercutent, au final, nous paierons le pain, les pâtes, les patates, les légumes et les fruits encore plus cher !

 

Une liberté de moins, une atteinte à la fraternité de plus.

Le droit ancestral des paysan(ne)s de ressemer et d’échanger librement leurs semences de fermes fait partie des droits collectifs inaliénables. Il est à l'origine de toute la biodiversité cultivée. Il est le fondement de l'agriculture et le garant de la souveraineté alimentaire qui ne sera jamais assurée par des multinationales dont le seul but est d’exploser leurs bénéfices et les dividendes des actionnaires.

 

Il est inacceptable que la loi, censée défendre l'intérêt général, renforce les droits privés de l'industrie semencière au détriment des droits collectifs des paysans. Il est inacceptable que la loi favorise la confiscation du vivant par cette industrie et la régression de la biodiversité.

Une journée d’action est proposée : Mobilisation citoyenne à Paris, lundi 28 novembre : exigeons le retrait de la proposition de loi sur les obtentions végétales : rendez-vous devant l'Assemblée Nationale, à 16h30 (Place E.Herriot)

 

Une campagne est menée à laquelle nous pouvons tous souscrire :

Militer : Campagne pour une loi de reconnaissance positive des droits des agriculteurs par la libération des semences paysannes et fermières La semence est le premier maillon de la chaîne alimentaire. Toutes les plantes agricoles qui nous nourrissent sont issues de semences sélectionnées et conservées de générations en générations par les paysans. Ces semences sont indissociables de leurs savoirs et savoir-faire. Chaque fois qu’ils échangent leurs semences et ressèment une partie de leur récolte précédente, les paysans créent de la biodiversité grâce à l’apparition puis à la sélection de nouveaux caractères adaptés à leur terroir, à son climat et aux besoins de la communauté.

Signer : CYBERACTION N°440

 

 

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 01:20

 

La symbolique de l'Arbre de Vie est inépuisable, ici je partage seulement une petite rencontre avec un arbre réel associé à ce concept.

 

Samedi 15 octobre nous avons profité du beau temps pour prendre un peu de bon temps, un grand bol d’air et beaucoup de nature. Disposant de peu de temps, nous sommes allés au plus proche, au lac du Héron et le long d’un bras du lac nous avons cheminé parmi les saules blancs. Le saule blanc est un grand arbre qui peut atteindre 25 m de haut. Le tronc est droit et élevé et le houppier dressé, sauf quand l'arbre est étêté et taillé en têtard. Les jeunes rameaux sont d'un vert ou gris vert très pâle.

 

saule lac heron 001 600

 

 

La technique des arbres en têtard permet d'optimiser la production de bois de chauffage pour un minimum de surface. Les arbres ayant un système racinaire déjà en place, la croissance des branches est rapide après la coupe, réalisée en hivers. Les branches de faible diamètre sont aisément manipulables. Le sol n'est pas dégradé par des coupes franches.

 

Par respect pour la forêt et pour toutes les formes de vie qu’elle abrite il nous faudra revenir à cette technique abandonnée sous la contrainte de l’ère industrielle et de ses profiteurs. De plus, si vous êtes propriétaire d’une petite parcelle de bois, vous pouvez faire des prélèvements sans assassiner les arbres.

 

 

Nous avons rencontré ce très vieux saule, sûrement centenaire, peut-être plus... Nous étions bien près de lui et il nous contait son histoire au travers son écorce. 

 

« Le Saule est l’arbre de la Lune, de la Femme, et de l’Eau.  

 

saule lac heron 003 600

 

 

 

Pour les Grecs anciens, il est l’Arbre auquel était suspendu le berceau de Zeus sous la surveillance de sa nourrice Itéa (Itéa signifie "le Saule").
Il est également associé à Hécate la sorcière, Circé la magicienne, Héra et Perséphone, toutes représentantes de la mort de la triple déesse Lune.

En Lituanie, Blinda, déesse de la fécondité, fut métamorphosée en Saule. "

 

 Justement, notre arbre apparut à Martine-Antoinette comme une femme enceinte.... ce fut ainsi une révélation pour moi...

 

saule lac heron 002 600

 

 

En Extrême Orient, directement lié au fait qu’un rameau de Saule planté en terre renaît à la vie, il est le symbole de l’immortalité.
La cité des Saules, le Mou-yang-tchen, en Chine, est le lieu même de l’immortalité.
A Lhassa, au Tibet, le sanctuaire principal est au milieu d’une plantation de Saules. Cet arbre est l’Arbre de Vie ou l’Arbre central. On sait que Lao Tseu méditait à l’ombre de son feuillage où il fonda le Taoïsme et y rencontra Confucius, au Ve siècle av. J.C.

Le Saule est l’arbre de Yahvé pour les Juifs ; lors de la fête des Tabernacles, ils vivent sous des tentes du feuillage de cet arbre.

En anglais deux mots désignent le Saule : Willow ou Withe, alors que l’osier se dit Wicker. La même racine se retrouve dans le mot Witch, la sorcière. C’est avec un brin d’osier que les sorcières nouaient les ramilles de Bouleau de leur balai au manche de Frêne. »

Citation du site l’Arbre et la Feuille

 

 

Bon, ça fait de quoi méditer ! révélation à suivre...

 

 

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 15:00

 sur le site de la Fédération indépendante du Rail et des Syndicats des Transports.

 

Monsieur Guillaume Pépy, haut fonctionnaire, directeur général exécutif de la SNCF est un menteur ou il ne prend pas les transports en commun (dans les conditions d'un usager ordinaire) :

"L'émotion est très grande, mais il ne servirait à rien de pénaliser davantage les usagers parce que quelqu'un de déséquilibré a commis un acte fou qui est rarissime"

source : http://www.rtl.fr/actualites/vie-pratique/politique/article/guillaume-pepy-j-espere-une-reprise-tres-rapide-du-trafic-sncf-7724248778/commentaires, un commentaire parle de "grève" alors qu'il s'agit du droit de retrait en cas de cause légitime et sérieuse.

 

Le droit de retrait du salarié

Textes de référence : articles L 231-8, L 231-9 et R 242-1 du Code du travail

 

Non, monsieur Pépy, ce n'est pas rarissime ! ce qui est peu courant c'est le nombre de coups de poignards, mais les agressions à l'arme blanche ne sont pas rares (les tirs à balles réelles non plus, j'ai un collègue sur qui un inconnu a tiré d'un immeuble, alors qu'il était dans un bus, la balle est passée à 10 cm de sa tête...).

 

Monsieur Pépy avez-vous pensé aux centaines d'usagers qui se font agresser ? non, votre seul souci c'est de dresser les usagers contre les contrôleurs qui sont pourtant là aussi pour veiller à la sécurité des usagers ! Diviser pour mieux règner, c'est probablement votre devise.

 

Tous les jours on a des dizaines d'agressions dans les transports en commun, heureusement il existe des solutions. À Lille, elles ont été mises en place. L'une d'elles est la médiation sociale.

 

La médiation n’est pas un remède miracle aux agressions : la présence d’agents de sécurité ou de policiers sera toujours (hélas) nécessaire… mais la médiation est un remède, je parle d’expérience car j’ai moi-même été agressé dans ma fonction de médiateur mais le plus souvent j’ai pu calmer l’usager et ainsi éviter l’agression. Nous opérons en binôme, il faut le maintien de deux contrôleurs minimum sur chaque train et qu’ils soient équipés comme nous d’un système d’appel d’urgence. Et il existe :

 

URGENCE ASCT, un dispositif pour prévenir les agressions

Présenté par la SNCF en 2007, le dispositif n’est toujours pas opérationnel en 2011. Pire, il risque d’être purement et simplement abandonné….

 

 

 Des contrôleurs formés à la médiation gagneront en sécurité pour eux-mêmes et les autres.

 

 

Un humain agressif souffre souvent de désespoir, plutôt que de le juger, lui redonner l’espoir.

Une personne en détresse mérite toujours notre compassion.

Un médiateur social ne peut réussir une médiation que s’il sait faire preuve d’empathie.

 

Le médiateur vu au travers la poésie :

 

 

pont bruges 02 600 slc

un pont de Bruges (Belgique)

Un pont entre deux rives,

Un pont entre deux quartiers,

Un lien pour mieux vivre,

Entre deux mondes, un sentier.

 

pont chinon soir 600

le pont de Chinon (Touraine) (37)

 

Un pilier d’empathie,

Un autre de compassion,

Un bien pour calmer les tensions,

Une passerelle entre deux parties.

 

 

pont utrech 01 600

un pont d'Utrech (Hollande)

 

Face à tant d’oppression,

Devant tant de souffrances,

Agir avec obstination,

Pour que revive l’espérance.

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 14:10

Bonne nouvelle

 

Une victoire vient d’être remporté contre une multinationale :

la Société texane Schuepbach Energy, titulaire d’un permis d’exploration. On devine aisément que seul le profit compte pour cette compagnie et la contamination des sols et des nappes phréatiques (donc de l’eau potable) n’est pas son souci, que des millions de français(e)s soient empoisonnés : c’est sans importance pour cette multinationale et pour le gouvernement Fillon-Sarkozy qui accorde les permis d’exploration.

 

« Depuis février 2011, plus de 40 maires d'Ardèche, du Gard et de l'Hérault, avec le soutien de citoyen(ne)s motivé(e)s, ont pris des arrêtés interdisant l’exploration et l’exploitation du gaz de schiste. »

Lire la suite dans l’article de Corinne Morel Darleux

 

Sur la duplicité, l’hypocrisie du gouvernement, voir la vidéo suivantes :



martine billard 21-06-2011 DG CMP vote gaz de... par martine-billard
Mardi 21 juin 2011, Martine Billard, députée de Paris, co-présidente du Parti de Gauche, intervient à l'Assemblée nationale sur la version définitive de la proposition de loi "Interdiction de la fracturation hydraulique". Face à la mobilisation massive contre l'exploitation des gaz et huiles de schiste, l'UMP a déposé la première version de ce texte, censé interdire cette pratique. Mais dans la navette parlementaire, le gouvernement et l'UMP ont réintroduit la possibilité d'exploiter sous prétexte de "recherches". Le groupe GDR vote évidemment contre ce texte contradictoire et réclame une véritable interdiction de l'exploitation extrêmement polluante de cette ressource énergétique fossile, qui plus est émettrice de gaz à effets de serre.

J'avais déjà lancé une alerte : voir mon article : "Menaces de mort"

 

La pétition a déjà recueilli 108 863signatures ! (au 1er octobre 2011)

 

 gel immédiat des prospections et la suspension des permis de recherche de gaz et pétrole de schiste sur l’ensemble du territoire français : signez la pétition !

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0