Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 16:11

Huile de palme : la pauvreté imposée aux autochtones

 

 

palawan-endangered-women.jpg

 

« La forêt est l'avenir de nos enfants. Les plantations de palmiers à huile nous rendent pauvres »

 

« L'expansion des plantations de palmiers à huile est une tragédie pour nous. En détruisant nos terres ancestrales et les forêts, celles-ci nous plongent dans la misère » raconte Artiso Mandawa du réseau autochtone ALDAW à Palawan.

Les plantations de palmiers à huile s'étendent déjà sur 50.000 ha aux Philippines. Selon le Plan national de développement, qui a pour objectifs de réduire les importations d'huiles alimentaires et d'éradiquer la pauvreté, 304.000 ha de terres supplémentaires sont susceptibles d'être converties en plantations. Aux yeux des décideurs politiques, ces terres sont « incultes » ou « sous-exploitées ».

Ce que le projet du gouvernement daigne mentionner, c'est que ces terres « incultes » appartiennent en fait aux populations autochtones qui y cultivent riz, légumes, fruits et plantes médicinales, les forêts et rivières avoisinantes les approvisionnant en matériaux de construction et en eau propre.

« Quand ils prennent nos terres, laissent nos familles mourir de faim et violent nos droits, nous n'avons d'autre choix que de lutter » explique Rubenson Batuto, un indigène du peuple Higaonon à Mindanao. « Nous avons un droit sur nos terres en tant que peuple autochtone même si celui-ci nous est dénié jusqu'à ce jour ».

Grâce à leur mode de vie, les peuples indigènes ont su préserver la biodiversité unique de leurs terres ancestrales. Les forêts pluviales et mangroves abritent 49 espèces animales et 56 espèces végétales menacées d'extinction comme le Crocodile des Philippines. En 1990, l'UNESCO a classé l'intégralité de l‘île de Palawan comme réserve de biosphère.

 Signons la pétition d'ALDAW pour demander aux autorités philippines d'abandonner leurs plans d'expansion des plantations de palmier à huile et de garantir les droits des populations autochtones.

 

Début de l'action: 7 mai 2013

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
<br /> Malheureusement si je me sens proche de la cause, mieux vaut aller chercher les pétitions ailleurs que chez Sauvons La Forêt. Leurs pétitions sont peu crédibles parce qu'ils trichent notoirement<br /> sur les comptes. C'est triste d'en arriver là.<br />
Répondre
R
<br /> <br /> Merci de votre avertissement, permettez moi toutefois de vous demander d'où vous tenez cette information ? le net est un espace où la tricherie est possible...<br /> j'ai tenté de signer une deuxième fois et j'ai reçu le message<br /> <br /> <br /> Vous avez déjà participé à cette pétition.<br /> <br /> <br /> N'hésitez pas à vous engager pour d'autres campagnes!<br /> <br /> <br /> En tout cas, les pétitions en ligne sont efficaces, tapez les mots clé "succès pétition" et vous verrez vous même. C'est bien d'être proche et encore mieux de<br /> partager la cause de l'humanité et de la Nature.<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> J'ai signé et fait passer le plus largement possible. Bises !<br />
Répondre
R
<br /> <br /> Merci pour ta solidarité et celles de tes relations . Là on était dans l'urgence,<br /> espérons que l'action aura un minimum d'efficacité, après la prise de conscience pouvons-nous envisager d'autres formes d'action sur le long terme ? Bises.<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> De toutes façons maintenant tous les diététiciens nous mettent en garde contre l'huile de palme. On va peut-être s'arrêter d'en produire ?<br />
Répondre
R
<br /> <br /> L'huile de palme n'est pas plus dangereuse en elle-même que d'autres matières grasses mais c'est l'excès de consommation qui l'est comme tous les excès. La<br /> production ne risque pas de s'arrêter car elle est soutenue par des intérêts financiers énormes. Par exemple, en Malaisie, l'entrée en bourse de la Felda Global Ventures Holding (FGVH), 3ème plus<br /> grand producteur mondial d’huile de palme Felda Global Ventures Holding (FGVH), avec l'appui du Premier Ministre malaisien Najib Razak qui a le contrôle de la Holding... sachant que le marché de<br /> l’huile de palme est florissant : les échanges internationaux représentent près de 21,5 milliards de dollars américains... toujours le problème de la soif aveugle de profits et de pouvoir. C'est<br /> donc l'ultra libéralisme, le capitalisme et la corruption qu'il faut combattre.<br /> <br /> <br /> <br />