Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 01:59

Depuis un bon bout de temps circule une pétition de 30 millions d'amis sur facebook à cette page :


Reconnaître les animaux comme des êtres vivants et sensibles!!! Pour un nouveau STATUT JURIDIQUE de l'animal

Le compteur affiche 695 254 signataires... j'ai signé et reçu ce courriel :

Cher RÉMI-ANGE,
Vous faites partie des 700 000 personnes qui ont signé notre pétition pour un nouveau statut juridique de l’animal dans le code civil, et je vous remercie pour cette mobilisation sans précédent !
Ce mardi 15 avril 2014, un premier pas a été franchi à l’Assemblée nationale. Les députés ont voté en faveur  de la reconnaissance du caractère d'être vivant et sensible  de l'animal dans le Code civil. Nous nous réjouissons de cette avancée même si nous regrettons qu'une 3e catégorie propre pour les animaux n'ait pas été créée à côté de celles des « Personnes » et des « Biens ».
Cette étape importante est le résultat de votre mobilisation ainsi que celle de nombreux intellectuels et juristes qui travaillent à nos côtés depuis de nombreuses années pour faire avancer cette question.

Un amendement, rédigé par le député PS des Hautes-Pyrénées, Jean Glavany, leur donne la qualité «d'êtres vivants doués de sensibilité», mais ils restent considérés comme des «biens corporels».

Parmi les signatures, figurent celles de l'écrivain Erik Orsenna, de l'Académie française, de l'astrophysicien Hubert Reeves, président de Humanité et Biodiversité, et de Matthieu Ricard, moine bouddhiste et docteur en génétique cellulaire et de philosophes comme Michel Onfray ou Luc Ferry que je cite :

Dans les traditions philosophiques, quel est le rang de l'animal entre l'être et la chose?
C'est toute la question, et elle est cruciale, d'une profondeur philosophique abyssale. Les animaux ne sont ni des choses, comme le prétendait Descartes de façon aberrante, ni non plus des humains, quoi qu'en disent les militants fondamentalistes qui discréditent leur propre cause par leurs délires «zoophiles». La preuve? Les animaux n'ont pas de morale, d'éthique et ils n'enterrent pas non plus leurs morts, ce qui dénote aussi une absence d'interrogation métaphysique. On a déjà vu des humains dépenser des trésors d'énergie pour sauver une baleine, on n'a jamais vu, sauf dans les contes de fées, une baleine en faire autant pour eux. Ce sont en revanche, comme nous, des êtres sensibles, susceptibles d'éprouver du plaisir et de la peine et même, pour les mammifères supérieurs, de développer une intelligence et une affectivité considérables.
Source : Le Figaro

Je remercie monsieur le Ministre Luc Ferry de son vif intérêt pour nos frères les animaux... que volontairement je ne qualifie pas d'inférieurs ou d'en bas. L'aigle vole plus vite et plus haut que nous et voie beaucoup plus loin. 

Un site intéressant sur le sujet : DAUPHINS LIBRES ET DAUPHINS CAPTIFS site créé en 1997 quelques liens morts hélas, c'est pourquoi je garde mes propres archives de presse (c'est du boulot !)
Plus précisément la page : http://www.dauphinlibre.be/parole.htm qui donne la parole à ceux que l'on refuse trop souvent d'entendre. En particulier je fus surpris de découvrir le langage des dauphins !

Et j'espère que monsieur Luc Ferry sera heureux d'apprendre qu'une baleine a sauvé une humaine (enfin dirons-nous par prudence, au moins une à notre connaissance, et ce n'est pas le prophète Jonas qui me contredira lol ).


http://www.dailymail.co.uk/news/article-1202941/Pictured-The-moment-Mila-brave-Beluga-whale-saved-stricken-divers-life-pushing-surface.html

Une baleine sauve une jeune femme !

Ça ressemble à un moment de terreur - un plongeur trouve sa jambe serré dans les mâchoires d'un béluga. En fait, c'était un superbe exemple d'un animal venu à la rescousse d'une vie humaine. Yang Yun, 26, prenait part à un concours de plongée libre sans appareil respiratoire parmi les baleines dans un réservoir d'eau de plus de 6 mètres de profondeur et refroidi à des températures de l'Arctique. Elle dit que quand elle a essayé de revenir à la surface, elle a trouvé ses jambes paralysées par une crampe due au froid glacial. À ce moment, Mila le béluga lui donna la main, ou plutôt lui saisi une palme.

 sauvetage_01

Sauveteur: Béluga Mila pousse la plongeuse touchée Yang Yun à la surface après que les jambes de Yun furent prises par des crampes lors d'une compétition, la laissant paralysée

sauvetage_02

Mila tente de manœuvrer Yun avec sa bouche avant de la pousser à la surface. La baleine a eu le mérite de sauver une vie de 26 ans.

sauvetage_03

Yun en toute sécurité à la surface du bassin grâce à Mila



Une truie sauve sa maîtresse (la truie est la femelle du cochon) !


http://www.petsbest.com/pet-insurance-articles/pet-heroes


Les porcs ventrus sont l'un des animaux les plus intelligents et fidèles. En Octobre de 1998, Lulu, une truie ventrue vietnamienne a héroïquement sauvé la vie de son propriétaire, Jo Ann Altsman. Le 10 Octobre, Altsman a souffert d'une crise cardiaque seule dans sa caravane. Sentant que quelque chose n'allait pas, Lulu est sorti laissa tomber devant une voiture en mouvement sur la route, juste en face de la caravane. L'automobiliste a passé près de 45 minutes à tenter d'amadouer le porc pour le tirer hors de la chaussée en vain. Enfin, Lulu réussit à guider le pilote dans la caravane, où il a trouvé Altsman sur le sol et a immédiatement composé le 911. A l'hôpital, les médecins ont dit que si il avait fallu attendre 15 minutes de plus pour emmener Altsman à l'hôpital, elle serait morte. Pour remercier Lulu de lui sauver la vie, Altsman lui a donné un beignet. Altsman est devenu tellement attaché à son animal de compagnie ventru qu'elle le garde toujours dans la maison, même si il est passée d'un poid de 4 livres au moment de l'incident à plus de 150 pour le moment.

(traduction Rémi-Ange Couzinet)

http://old.post-gazette.com/journal/photos_display.asp?ID=7122

jo ann jack toshiyuki 01
Photo by: Annie O'Neill / Pittsburgh Post-Gazette (4/9/2002)
Jo Ann Altsman a été photographié avec Lulu le cochon ventru vietnamien à Beaver Falls lorsque l'histoire a éclaté en Octobre 1998 alors que Lulu a sauvé la vie de Jo Ann.

http://old.post-gazette.com/journal/photos_display.asp?ID=7123

jo ann lulu 02
Photo by: Larry Lettera / Feature Photo Service / Associated Press (4/9/2002)
Lulu le cochon ventru vietnamien reçoit le Prix Trooper du Dr Larry Hawk, président de la Société américaine pour la prévention de la cruauté envers les animaux, à New York, le 2 février 1999.


http://old.post-gazette.com/journal/photos_display.asp?ID=7124

jo ann jack toshiyuki 03
Photo by: Annie O'Neill / Pittsburgh Post-Gazette (4/9/2002)
Jo Ann Altsman montres de la véranda et son mari, Jack, à partir du trottoir comme Toshiyuki Hirose, un vidéaste de films Nippon TV Network Corp leur animal de compagnie, Lulu le cochon ventru vietnamien. Lulu est devenu une célébrité internationale depuis qu'il a été crédité de sauver la vie de Jo Ann il ya quatre ans.

J'ai trouvé beaucoup d'autres exemples, quand j'aurai le temps de pousser plus loin mon enquête je ferai une page dédiée sur mon site amour, nature et poésie... ce n'est pas les animaux sauveteurs qui manquent, chez les humains c'est une autre histoire...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
<br /> Je conseille à Mr Luc Ferry de relire ses contes de fées, car souvent l'on parle d'une jolie princesse et d'un prince charmant, tous deux bons et très<br /> humains. Toutefois, dans la vraie vie, les humains sont loin d'être ainsi, bon nombre d'entre eux sont des tortionnaires, entre-autres envers d'autres animeaux qui ont une certaine "humanité".<br /> Si, je le confirme, bon nombre d'animeaux ont sauvé des vies, de nombreuses vies, et pour les animeaux de compagnie, leur dévouement, leur attachement, leur amour pour leurs maîtresses et maîtres<br /> sont tout simplement époustouflants, et tout cela sans calcul, sans bénéfice comme pour certains humains. Il est plus que temps de leur reconnaître un statut car ils le méritent<br /> amplement.<br />
Répondre
R
<br /> <br /> Merci Cassiopée pour ta confirmation , en effet je n'ai pas citée les chiens ou<br /> chats qui ont sauvé des vies car là ils se comptent par milliers et sur l'attachement et la protection des chiens pour leurs maîtresses et maîtres tu parles en connaissant de cause comme on<br /> dit <br /> <br /> <br /> <br />
V
<br /> Bravo, Rémi !! :0023:<br />
Répondre
R
<br /> <br /> Merci Valentine , tu devines les heures que j'ai passé pour pondre cet article, mais curieusement il n'a pas attiré l'attention des membres d'assos de<br /> défense des animaux...<br /> <br /> <br /> <br />