Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 12:03

 

GUY_BEART_LA_VERITE.jpg

 

Sur ParolesMania on trouve la chanson de Guy Béart,
un très grand auteur-compositeur-interprète français dont les albums vont de 1957 à 2010...

Le premier qui dit se trouve toujours sacrifié
D'abord on le tue
Puis on s'habitue
On lui coupe la langue on le dit fou à lier
Après sans problèmes
Parle le deuxième
Le premier qui dit la vérité
Il doit être exécuté.


L'informateur de Wikileaks, Bradley Manning, a été torturé dans une prison militaire aux Etats-Unis [ incarcéré à Quantico]. Il subit un isolement complet qui peut conduire à la folie, ponctué de courtes sorties quotidiennes pendant lesquelles il est totalement déshabillé et couvert d'insultes par les autres détenus. Il a été transféré dans une nouvelle prison [à Fort Leavenworth]  ont annoncé, mercredi 20 avril 2011, des responsables du Pentagone.

Bradley manning 01 Bradley manning802 
 Bradley Manning apres  bradley manning obama torture




"Les pires aspects de l'administration Bush n'ont pas été annulées par Barack Obama et ils ont été perfectionnées et une partie intégrante de la politique du gouvernement des États-Unis. Autrement dit, Barack Obama a fait plus de dégâts aux libertés civiles que tout autre président dans l'histoire américaine."
Source : Black Agenda Report - News, commentary & analysis from the black left. (Bulletin Noir - Nouvelles, commentaires et analyses de la gauche noir.)

Pour la troisième année consécutive, l’informateur Bradley Manning a été proposé pour le Prix Nobel de la Paix. Aucune autre personne n’a fait plus que Bradley Manning pour faire reculer ce que Martin Luther King Jr. appelait ‘la folie du militarisme’.

 


Après les révélations de Julian Assange, principal porte-parole de WikiLeaks depuis 2007. C'est le tour d'Edward Snowden...
    edward snowden


Manifestation organisée dans la ville de New York soutenir "Hero" NSA Whistleblower Edward Snowden (whistleblower : informateur, dénonciateur, lanceur d'alertes)
Lire la suite:
http://www.businessinsider.com/nsa-whistleblower-edward-snowden-nyc-rally-2013-6?op=1 # ixzz2YdIZ47bl


https://secure.avaaz.org/fr/stop_prism_fr/?cpCOcab

Par nos protestations nous ferons comprendre aux autorités américaines qu’Edward doit être traité comme le courageux lanceur d’alerte qu’il est et que c’est le programme PRISM qu’il faut éliminer:

https://secure.avaaz.org/fr/stop_prism_fr/?bpCOcab&v=25861

Le programme PRISM est profondément choquant: il donne au gouvernement américain un accès illimité à tous nos comptes e-mail et réseaux sociaux sur Google, YouTube, Facebook, Skype, Hotmail ou encore Yahoo!, pour n’en citer que quelques-uns. Chaque mois, des milliards de messages sont enregistrés. Aujourd’hui ou demain, la CIA pourra utiliser ces informations pour poursuivre, persécuter ou faire chanter n’importe qui. Même vous, vos amis ou votre famille!

Edward a été horrifié par ces violations massives de la vie privée de tant de gens. Il a donc copié un grand nombre de fichiers, les a envoyés au journal The Guardian et s’est envolé pour Hong Kong. Son acte de bravoure a révélé l’existence de PRISM mais aussi déclenché un effet domino qui, en quelques jours, seulement a permis de lever le voile sur des programmes d’espionnage similaires au Canada et en Australie !

L’ancien agent du NSA, qui après avoir quitté les États-Unis et s’être rendu à Hong-Kong, a révélé l’affaire scandaleuse de l’espionnage électronique généralisé pratiqué par le NSA et des agences fédérales américaines sous le nom de PRISM, est resté coincé depuis deux semaines à l’aéroport de Moscou attendant qu’un des pays qu’il a contactés réponde à ses demandes d’asile.

soutien lanceurs d alertes 01

 

Et c’est désormais chose faite. Trois pays d’Amérique Latine ont accepté la requête de Snowden. Le Venezuela, la Bolivie et le Nicaragua lui proposent donc de l’accueillir dans le cadre de l’asile politique, refusant par la même occasion la demande de la part des États-Unis de l’extradition de l’ex-consultant de la NSA.

Lire l'article détaillé sur The Hilal Post

Si les révélations sur le programme d'espionnage américain Prism ont provoqué un concert d'indignation en Europe, la France, elle, n'a que faiblement protesté. Pour deux excellentes raisons : Paris était déjà au courant. Et fait la même chose. Lire les révélations du Monde sur le Big Brother français. Ne soyons pas naïfs : tous les services de renseignement occidentaux s'espionnent.




 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires