Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 décembre 2009 5 25 /12 /décembre /2009 22:00

Les mots


Des mots pour approcher l’autre,
Des mots pour apprivoiser l’autre,
Des mots pour s’apprendre,
Des mots dits pour espérer autre chose, de plus intime, de plus intense, de plus secret
Des mots pour exprimer son amour, même maladroitement,
Des mots pour espérer qu’il dure toujours,
Des mots pour le faire durer toujours, et puis, viennent malheureusement….
 

Des mots de tous les jours,
Des mots passe partout,
Des mots pré enregistrés,
Des mots dits sans même le savoir,
Des mots non dits mais aussi
Des mots pour dire ce que l’on ressent, ce qu’il nous manque, ce que l’on espère de nouveau
Ces mots dits maladroitement
Des mots mal entendus, mal compris,
Des mots que l’on retourne sans cesse dans sa tête afin de les dire comme il faut,
Des mots dits plus haut
Des mots méchants,
Des mots criés,
Des mots dépassant sa pensée,
Des mots d’apaisement qui devraient être dits mais qui ne viennent pas,
Un mot, des mots que chacun imagine mais ne dit pas car qui dira le premier mot ?
Des mots qui n’existent plus car ils ne sont plus dits, et peut-être même plus pensés

L’absence de mot conduit à l’indifférence, chacun dans son coin ruminant ses propres mots…..

Les mots doivent renaître, doivent s’envoler de la bouche de la personne aimée et venir se poser sinon au creux de l’oreille de son amoureux (euse)  ou mieux encore sur son cœur.

Les mots doux, gentils, aimants (de préférence) doivent être entendus par l’être aimé car il n’y a rien de plus doux au monde que de petits mots doux dits avec ferveur.

Ces mots là expriment l’attention, l’attachement, la tendresse, l’amour que l’on a l’un pour l’autre, alors qu’attendons nous PARLONS ENCORE ET ENCORE ET ENCORE…..

Martine

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A

Bon ok, n'ayant pas eu un seul commentaire, on n'est jamais si bien servi que par soi-même, alors je dirai que j'ai écrit ce texte avec mon coeur et la
personne à laquelle ces mots s'adressent se reconnaîtra, cette personne qui sait que j'adore parler, utiliser encore et encore toutes sortes de mots, ne nous privons pas de ceux-ci car les mots
guérissent les maux de l'âme, du moins je le pense.
Répondre
R


Ah oui, j'allais commenter ce beau et fort poème ainsi que cet idéal de partage que tu exprimes si bien. Hélas c'est à ce moment que l'on m'annonça le décès
de ma tante... J'avais quand même mis un lien de mon poème "Le Dire" sur mon site dans la page l'enfant miroir. Enfin je m'y suis reconnu et beaucoup d'âmes fortes pourront s'y reconnaître.


588. [Ce qui constitue ordinairement une âme forte, c’est qu’elle soit dominée par
quelque passion altière et cou­rageuse, à laquelle toutes les autres, quoique vives, soient subordonnées ; mais je ne veux pas en conclure que les âmes partagées soient toujours
faibles ; on peut seulement pré­sumer qu’elles sont moins constantes que les autres.]


Réflexions et Maximes, 1746


Luc de Clapiers, marquis de
Vauvenargues (Aix-en-Provence, 5 août 1715 – Paris, 28 mai 1747), est un soldat, écrivain, moraliste et essayiste français.