Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 15:00

 sur le site de la Fédération indépendante du Rail et des Syndicats des Transports.

 

Monsieur Guillaume Pépy, haut fonctionnaire, directeur général exécutif de la SNCF est un menteur ou il ne prend pas les transports en commun (dans les conditions d'un usager ordinaire) :

"L'émotion est très grande, mais il ne servirait à rien de pénaliser davantage les usagers parce que quelqu'un de déséquilibré a commis un acte fou qui est rarissime"

source : http://www.rtl.fr/actualites/vie-pratique/politique/article/guillaume-pepy-j-espere-une-reprise-tres-rapide-du-trafic-sncf-7724248778/commentaires, un commentaire parle de "grève" alors qu'il s'agit du droit de retrait en cas de cause légitime et sérieuse.

 

Le droit de retrait du salarié

Textes de référence : articles L 231-8, L 231-9 et R 242-1 du Code du travail

 

Non, monsieur Pépy, ce n'est pas rarissime ! ce qui est peu courant c'est le nombre de coups de poignards, mais les agressions à l'arme blanche ne sont pas rares (les tirs à balles réelles non plus, j'ai un collègue sur qui un inconnu a tiré d'un immeuble, alors qu'il était dans un bus, la balle est passée à 10 cm de sa tête...).

 

Monsieur Pépy avez-vous pensé aux centaines d'usagers qui se font agresser ? non, votre seul souci c'est de dresser les usagers contre les contrôleurs qui sont pourtant là aussi pour veiller à la sécurité des usagers ! Diviser pour mieux règner, c'est probablement votre devise.

 

Tous les jours on a des dizaines d'agressions dans les transports en commun, heureusement il existe des solutions. À Lille, elles ont été mises en place. L'une d'elles est la médiation sociale.

 

La médiation n’est pas un remède miracle aux agressions : la présence d’agents de sécurité ou de policiers sera toujours (hélas) nécessaire… mais la médiation est un remède, je parle d’expérience car j’ai moi-même été agressé dans ma fonction de médiateur mais le plus souvent j’ai pu calmer l’usager et ainsi éviter l’agression. Nous opérons en binôme, il faut le maintien de deux contrôleurs minimum sur chaque train et qu’ils soient équipés comme nous d’un système d’appel d’urgence. Et il existe :

 

URGENCE ASCT, un dispositif pour prévenir les agressions

Présenté par la SNCF en 2007, le dispositif n’est toujours pas opérationnel en 2011. Pire, il risque d’être purement et simplement abandonné….

 

 

 Des contrôleurs formés à la médiation gagneront en sécurité pour eux-mêmes et les autres.

 

 

Un humain agressif souffre souvent de désespoir, plutôt que de le juger, lui redonner l’espoir.

Une personne en détresse mérite toujours notre compassion.

Un médiateur social ne peut réussir une médiation que s’il sait faire preuve d’empathie.

 

Le médiateur vu au travers la poésie :

 

 

pont bruges 02 600 slc

un pont de Bruges (Belgique)

Un pont entre deux rives,

Un pont entre deux quartiers,

Un lien pour mieux vivre,

Entre deux mondes, un sentier.

 

pont chinon soir 600

le pont de Chinon (Touraine) (37)

 

Un pilier d’empathie,

Un autre de compassion,

Un bien pour calmer les tensions,

Une passerelle entre deux parties.

 

 

pont utrech 01 600

un pont d'Utrech (Hollande)

 

Face à tant d’oppression,

Devant tant de souffrances,

Agir avec obstination,

Pour que revive l’espérance.

Partager cet article
Repost0

commentaires

V
<br /> <br /> En effet ; et aujourd'hui je reviens des bords de Loire où j'ai vu de très beaux<br /> ponts... Cela fera l'objet de prochains articles (pas seulement les ponts !).<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> La Loire, dernier fleuve sauvage d'Europe, étale sa beauté tout au long de son parcours avec ses ponts comme bracelets et ses châteaux pour couronnes. Bonne<br /> idée de t'y consacrer <br /> <br /> <br /> <br />
V
<br /> <br /> Bravo pour ce poème qui exprime une très belle philosophie...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Merci Valentine , cette philosophie me vient de la pratique : connaître les<br /> gens dans leur milieu de vie, je l'ai fait bénévolement pendant des années, mais depuis que je suis médiateur social, je suis payé pour , que demande le peuple ! On trouve d'ailleurs quelques lignes sur les ponts ici :<br /> http://www.amour-nature-poesie.fr/intro.html<br /> <br /> <br /> et là : http://www.amour-nature-poesie.fr/reves.html<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> <br /> Entièrement d'accord avec toi, les médiateurs font un travail formidable et sont nécessaires pour calmer, écouter, comprendre et ainsi peut-être éviter le<br /> pire. La médiation s'étend de plus en plus dans tous les moyens de transports, qu'attend donc la SNCF pour faire de même ? Des drames comme celui-ci auraient pu être évités. Ton poème<br /> reflète exactement ce que nous devons faire, tendre la main, prêter une oreille, donner un peu de son temps à toutes celles et ceux qui en ont besoin. Merci à toi<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Ton commentaire est un chaleureux encouragement pour tous les médiateurs  et tu en connais déjà quelques uns, j'espère qu'ils nous liront...<br /> <br /> <br /> <br />