Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2009 6 25 /04 /avril /2009 15:01


Au sujet des OGM

De la part de FNE

Le 14 avril 2009, lors d’une conférence de presse à Berlin, la ministre fédérale de l’alimentation, de l’agriculture et la protection des consommateurs, Ilse Aigner, a annoncé la suspension prochaine de la culture du maïs MON810 de Monsanto.

France Nature Environnement applaudit cette décision de l'Allemagne, qui avait déjà pris position contre cet OGM en 2007.


Au sujet des produits issus de la chasse aux phoques

Grâce au travail de la Fondation Brigitte Bardot auprès des autorités, la France rejoint les pays de l’Union Européenne qui refusent d’être complices de ce massacre.

 3 avr.2009
 

L'hypocrisie Canadienne révélée


Depuis 40 ans, les autorités canadiennes prétendent que la chasse aux phoques est une chasse « non cruelle », et depuis 40 ans les observateurs dénoncent, chaque année, ce massacre d’une rare cruauté.

Dans son avis scientifique, adopté en 2007, L’EFSA (Autorité Européenne de Sécurité des Aliments) précise que les phoques peuvent être « dépecés alors qu’ils sont encore conscients […] les phoques sentent les coups de couteau du dépeçage, avant de perdre connaissance ou de mourir du fait de la saignée ».


[...]

Il y a urgence car lorsque Brigitte Bardot s’est engagée, en 1976, dans la défense des phoques, le Canada s’était fixé un quota d’abattage de 130 000 animaux… Le quota présenté pour l’année 2009 atteint les 338 200 phoques ! Or l’Europe est le premier débouché de la chasse commerciale canadienne avec plus de 60% de parts de marché (source Le Monde).

L’Europe ne sera plus complice du massacre !


D'après les informations en notre possession, l'Union Européenne s'apprète à interdire les importations des produits issus de la chasse aux phoques. Plus encore, l'intercition porte également sur le commerce au sein de l’UE, le transit et l’exportation de ces produits dérivés. Cette interdiction est totale et sans aucune dérogation.

Cette première étape devra cependant être confirmée par l'ensemble du Parlement, fin avril, ainsi que par les pays européens.
Le texte prévoit une exemption pour les Inuits, à condition que les produits vendus soient dérivés de la chasse traditionnelle, et répondent à « des besoins substantiels, traditionnels, rituels et éducatifs ».

[...]

Enfin, le règlement européen proposé ne vise pas uniquement le Canada mais le commerce des produits dérivés des phoques et otaries abattus dans le monde. Cela représente environ 900 000 animaux ; le Canada, le Groenland et la Namibie représentant à eux trois près de 60 % du total…


Coup de théâtre : la France milite désormais pour une interdiction totale !

Alors que nous déplorions jusqu’alors la position de la France et après nos nombreuses interventions auprès de lui, le ministre de l’Ecologie a décroché son téléphone pour nous informer, le 23 mars dernier, que la France changeait de position et qu’elle militait désormais pour une interdiction totale du commerce. L’Elysée nous l’a confirmé dans la soirée et le 30 mars nous avons reçu une lettre de M. Sarkozy en personne.


Au sujet de la chasse aux phoques

De la part de l'IFAW

VICTOIRE POUR LES PHOQUES EN RUSSIE

Le 18 mars, la Russie a annoncé une interdiction de la chasse de tous les phoques du Groenland âgés de moins d'un an. Après 15 ans de campagne en Russie, IFAW est fier de partager cette victoire avec vous.

FORT DE CETTE AVANCEE, IL EST PLUS QUE JAMAIS IMPORTANT DE MAINTENIR LA PRESSION SUR LE CANADA.


Le ministère avait déjà interdit la chasse aux bébés phoques de moins d'un mois en février sur demande du Premier ministre Vladimir Poutine.
"La chasse sanguinaire est désormais interdite dans notre pays comme dans la plupart des pays développés, c'est une mesure importante pour préserver la biodiversité en Russie", a souligne le ministre des Ressources naturelles Iouri Troutnev.

Ensemble militons pour obtenir une interdiction stricte du commerce des produits dérivés de phoque à l'échelle de l'Union européenne. IFAW puise sa force au coeur de la citoyenneté européenne.Toutes nos équipes, notamment celles présentes à travers l'Europe, sont mobilisées pour obtenir cette embargo.

Partager cet article
Repost0

commentaires