Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 16:47

Israël a certes du sang innocent sur les mains, mais le Hamas en a bien plus. Le Hamas fut porté au pouvoir par une majorité de palestiniens en 2006. Il ne reconnaît pas l'État d'Israël et donc il empêche à l'avance tout processus de paix, et c'est précisément l'option guerrière que ces palestiniens ce qui amène le Hamas bombarder le sud d'Israël le 26 décembre 2008. Quand on engage un conflit il faut s'attendre à ce que l'adversaire riposte, le Hamas en engageant le conflit et en le prolongeant au maximum porte la plus grande part  de responsabilité en ce qui concerne la mort de centaines de civils palestiniens innocents. Le Hamas envoie des femmes et des enfants comme kamikazes pour tuer des civils et des enfants en Israël, le Hamas se sert de femmes et d'enfants comme bouclier humain : faut-il blâmer Israël ? Israël ne respecte pas les résolutions de l'ONU à son égard, mais sont-elles impartiales ?
exemple 1 réf = http://palestine1967.site.voila.fr/discorde/D.discorde.attentatssuicides.htm
L’attentat-suicide contre un autobus qui conduisait des enfants à l’école à Jérusalem le 18 juin 2002 .
  19 tués et 74 blessés.
[...]

Pour beaucoup d'Israéliens et d'Occidentaux, l'aspect le plus incompréhensible dans ce phénomène est l'interview télévisée des parents du kamikaze après l'attentat ; on vient d'apprendre à ces gens que leur enfant s'est tué en tuant d'autres gens et pourtant ils ne montrent que joie et fierté et affirment leur désir, si l'occasion s'en présentait, d'envoyer un autre de leurs enfants dans l'autre vie.

exemple 2 (petit fichier pdf à télécharger) http://paris1.mfa.gov.il/mfm/Data/152736.pdf
le Hamas a appelé précisément les hommes, les femmes et les enfants palestiniens à affluer vers les cibles militaires qui peuvent être attaquées, afin de former des « boucliers humains ».

soit le culte des attentats suicides a déjà infecté leur culture au point qu'une grande part de la société, y compris les propres parents des kamikazes, sont déjà "accros" aux décharges d'adrénaline qui suivent la vengeance et le meurtre.

exemple 3 : réf = http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2009/01/19/gaza-les-enfants-soldats-du-hamas-preparent-la-prochaine-gue.html
le Hamas a préparé la relève en créant des milices d’enfants-soldats élevés dans la haine d’Israël, au point qu’une fillette de 3 ans est déjà conditionnée à la haine des juifs justifiée par le Coran, et que des enfants d’une dizaine d’années magnifient le “martyre”, soit les attentats suicides.

L’utilisation des enfants et des civils par le Hamas étant une décision politique revendiquée, on voit mal comment la paix peut se construire. Les enfants du Hamas sont des armes de guerres comme les autres.

exemple 4 : réf = http://www.un-echo-israel.net/Site-du-Hamas-pour-enfants-Venez
Site du Hamas pour enfants : « Venez vous suicider. »
Un chapitre spécial est consacré à la vie et à la mort du « martyr héros », Nazim Jabari, membre du Hamas qui s’est fait exploser dans un attentat suicide à Beershéva le 31 août 2004 tuant 16 Israéliens dont des enfants.

La cause profonde de cette tragédie et de beaucoup d'autres, lire l'article :
sur Mediarabe :
http://www.mediarabe.info/spip.php?article1644%3Cbr%20/%3E=2939
Gaza, ou l’hypocrisie inégalée
La célèbre sociologue d’origine syrienne, Wafa Sultan, vient de publier l’un des points de vue le plus cinglants concernant la situation à Gaza.
Elle plonge aux origines de l’islam pour expliquer le conflit entre deux conceptions diamétralement opposées : la culture de la vie contre la culture de la mort et du martyre. Elle s’appuie sur des exemples de l’histoire récente pour dénoncer une religion, une culture et une idéologie barbares...

Là tout est dit...


Partager cet article
Repost0

commentaires